Clicky

Les différents types de centrale vapeur

Dans l’esprit collectif, la centrale vapeur est simplement un accessoire de repassage plus performant que le fer à repasser. Or, les fabricants se sont attelés à créer des modèles ultras performants qui permettent de diversifier l’offre. Aujourd’hui il existe des centrales vapeurs selon l’usage et des centrales vapeurs selon la technologie. Si vous êtes de ceux qui ont besoin d’éclairer leur lanterne sur le sujet, voici quelques éléments de réponses.

Les centrales vapeurs selon l’usage

Dans la catégorie des centrales vapeurs selon l’usage, nous pouvons citer d’une part les centrales vapeurs à usage personnel et les centrales vapeurs à usage professionnel.

Dans la présentation, les centrales vapeurs domestiques se présentent sous forme de fer à repasser relié à un réservoir de capacité variable (300ml à 2L).  La plupart des modèles disposent d’un socle intégré au réservoir qui permet de sécurité l’appareil pendant le repassage. Elles pèsent un peu plus d’un kilo pour les menues, mais le poids peut être supérieur à ça pour les modèles de plus grande capacité. De même, leur puissance est généralement comprise entre 800 watts et 1600 watts. En termes de débit, elles atteignent facilement les 100 g/min et la pression oscille entre 3 et 4 bars.

type-centrale-vapeur

A lire aussi : Les points faibles des centrales vapeur

Les centrales vapeurs à usage professionnel ont des réservoirs bien plus massifs, généralement sur pieds qu’on peut trainer comme un chariot. C’est grâce à cela qu’elles peuvent avoir une capacité de près de 5 litres lui conférant une autonomie de près d’une demi-journée. Cependant, c’est aussi à ça que la machine doit son énorme poids. La puissance, elle, atteint aisément les 3000 watts, alors que la pression ici dépasse les 500 g/min, plus encore avec la fonction pressing. Elles ont même la fonction repassage verticale.  Bien plus rapides et plus performantes, elles s’utilisent surtout dans les pressings et les professionnels de la mode.

Les centrales vapeurs selon la technologie

Dans cette catégorie, nous pouvons citer les modèles à autonomie limitée et les modèles à autonomie illimitée. L’autonomie est la capacité de l’appareil à produire de la vapeur en continu.

Avec les modèles à autonomie limitée, le réservoir  à eau tout entier est mis sous pression. C’est cette pression qui alimente le fer à repasser jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de vapeur. Le problème ici est que l’eau s’évapore beaucoup trop vite.

A voir aussi : Pourquoi acheter une centrale vapeur ?

Avec les modèles  à autonomie illimitée, le réservoir est amovible. Une fois qu’il est plein, une pompe se charge d’acheminer l’eau de la cuve jusqu’au fer à repasser. C’est donc au niveau du fer que se passe la mise sous pression. Ce qui permet d’accroitre l’efficacité et de limiter les pertes d’eau initiales. En somme, le repassage est optimisé.  L’autonomie dépend de la quantité d’eau dans le réservoir, moins il y en a, plus vite la vapeur s’épuise. Grâce au réservoir amovible, vous pouvez remplir le réservoir en cours d’utilisation sans avoir à laisser l’appareil refroidir. Le gain de temps et d’énergie est bien plus conséquent. Comme on peut s’y attendre, ce sont des modèles de milieu et haut de gamme qui coutent relativement plus cher, entre 300 et 500€.